Attention, billet hautement philosophique!

La semaine dernière, je me suis assise devant mon armoire pendant un certain temps, et j'ai réfléchi (hou la la! attention au grillage de neurones hein!).

J'admire depuis le début les différentes formes de wearability projects, que ce soit chez Eléonore, Clo's, ou encore Julie (il y en a plein d'autres hein!). Ce projet m'intéresse vraiment, mais il a commencé en début d'année, et comme ce n'était pas la grande forme, je ne cousais pas et je n'ai donc pas voulu me lancer là dedans. Mais ça a un peu tourné dans ma tête quand même. Et sans appliquer forcément les mêmes principes exactement, je trouve l'idée vraiment séduisante.

Je disais donc que je m'étais assise devant mon armoire, et en réflexion avec ce wearability project, j'en ai déduis certains points.

1/ Les robes rétros, c'est sympa, mais je ne les porte pas tous les jours. Que ce soit pour le boulot (même si je suis à la maison depuis quelques temps... je ne vais pas tarder à y retourner) où je me change à peine arrivée, ou pour la maison, où j'aime traîner dans des tenues confortables.

2/ Ce que je porte le plus, dans la vie de tous les jours, ce sont des tuniques et des leggings.

3/ Je porte aussi des pantalons, mais beaucoup de mon armoire ne vont pas/plus.

4/ J'ai découvert depuis peu que j'apprécie vraiment beaucoup les jupes (mais il faut pouvoir les associer).

Je suis ensuite restée plantée dans mon atelier une bonne matinée, j'ai ressorti mes patrons, mes Burda, mon Pinterest, tout cela, avec mes tissus sous les yeux. J'ai tenté des associations, en favorisant les jerseys. J'ai fait des croquis, des essais. J'ai enfin réussi à gribouiller ma "mini-collection" pour cette saison (que je fais à chaque saison depuis 3 ou 4 mais cette fois, les idées ne voulaient pas trop venir).

Et surtout, c'est là le plus important à mon avis, je me suis amusée. J'ai mélangé les patrons entre eux pour avoir ce que je voulais, et je me suis souvenue qu'à mes débuts en couture, je ne faisais quasi que ça, et c'est ce que je préférais.

Hou la la, si vous êtes arrivés jusqu'ici, vous êtes courageux!

Et donc, j'ai fait cette robe. Oh elle n'est pas si extraordinaire hein! Mais elle correspond exactement à ce que je porte tous les jours, et donc, je veux continuer sur ma lancée! Je la porte aujourd'hui, journée marathon médical, passant de médecin en médecin, d'hôpital en cabinets privés, je vais passer une partie de l'après-midi à oilpé, alors autant que ce soit pratique!

Malgré tout ça, je continuerai à faire et porter mes robes habituelles, vous en faites pas!

**********

Technique:

Patron Plantain de Deer and Doe, modifié selon la méthode de Paunnet pour le haut. Pour le col Claudine, j'ai utilisé celui de Datura, que j'ai allongé de 7 cm de chaque côté. Je l'ai fait en jersey, ce qui m'a donné bien du mal et il n'est pas parfait, mais je voulais conserver l'élasticité du col. Pour la jupe, j'ai utilisé celle de la robe Sureau. J'ai évité les fronces et fait des plis plats comme à mon habitude.

Tissus jersey à pois multicolores que j'ai depuis des années (Toto?), restes de jersey rouge de cette robe et du Plantain renard (mais il est fini pour de bon cette fois!)

J'ai carrément raté ma séance photo! Entre les cheveux de travers, les cadrages ratés et ma télécommande qui n'a plus de pile.... hum... je voulais vous montrer mes jolies Bensimon qui complètent l'uniforme confortable!

 

DSC_0024

DSC_0027

DSC_0030

DSC_0032

DSC_0034