J'ai été faible. J'ai aimé toutes ces versions de Gilbert.

Gilbert, ce fameux patron de pantalon que je n'avais encore jamais croisé dans un Burda ou autre. Qui semblait si bien coupé sur les autres. Toutes les blogueuses l'ayant réalisé parlaient DU pantalon, à faire au moins une fois dans sa vie. Gilbert, quoi. The famous.

Si tu veux faire comme toute bonne blogueuse qui se respecte, tu fais un Gilbert. Tu moutonnes, comme ça se dit si bien en ce moment.

J'ai donc royalement moutonné, notamment suite à cette version. Il me le fallait absolument. Tout de suite.

Et j'en ai c--é des bulles, vous n'imaginez pas. Je ne suis pourtant pas débutante. Mais autodidacte, ça c'est sûr. La poche passepoilée, une première pour moi, s'est faite dans la douleur. Disons que deux heures sur un détail, ce n'est pas dans mes habitudes. C'est le temps que je mets pour faire une pièce complète... La braguette, autre première pour moi, ça a été à peu près. Les poches italiennes, pourtant pas une première, m'ont donné du souci.

Et puis, quand j'en ai eu bien bavé, bien comme il faut, je l'ai enfilé. J'ai juste eu envie de pleurer. L'impression d'avoir passer des heures sur..... un pantalon de clown. Il ne me va pas, c'est incontestable. Je l'ai un peu repris au niveau des jambes, c'est mieux, mais bof.

Bref, il est malgré tout, hyper confortable et bien pratique. Mais il ne me va vraiment pas.

**********

Patron Gilbert de République du Chiffon

Tissu jean extensible gris à petits pois blancs, Mondial Tissus, en soldes.

Je vous épargne les photos du popotin hein, on est pas des bêtes!

gilbert1

gilbert2

gilbert3

gilbert4

gilbert5

gilbert6